Copyright 2013
Bruno Julhiet

La sculpture dans ma vie

En parallèle d’une vie professionnelle passionnante (comme dirigeant du Groupe Bernard Julhiet pendant 20 ans), une vie de créateur dans l’univers du bois et des formes.

Donner une seconde vie au bois qui se croyait mort…


Coup de tonnerre dans ma 38ème année ! Je rencontre par hasard le sculpteur Andréou, qui m’ouvre un monde nouveau. Il m’invite dans son atelier, me met dans les mains un tournevis, un marteau et un bloc de bois et revient une heure plus tard en me posant une seule question : « Bruno, est-ce que tu t’es amusé ? »

Quelle révélation !

Sans esquisse, sans projet à priori, je travaille le bois, je le suis dans son essence. J’aime la beauté unique de l’ébène, le poli du buis, l’éclat du padouk, la franchise du poirier.

Et puis le travail merveilleux avec l’intelligence de la main, l’impulsion du cerveau, la curiosité de l’œil, l’odeur de chaque essence et des cires, le poli progressif - avancer, avancer dans la vision et la construction, parfois aussi avec la puissance du hasard maîtrisé.

Je découvrirai aussi, plus tard, le travail de l’acier et de la pierre, avec le même bonheur.

Et voilà, depuis trente ans, mes compagnons : une pratique constante dans les deux ateliers de Paris et du Luberon, des visites d’expositions, la lecture d’écrits de créateurs et de livres techniques, des rencontres avec artistes et artisans, des échanges avec amis et proches. Et bien sûr une constante fréquentation des anciens, spécifiquement Brancusi, Chillida, Moore, Noguchi… Quel héritage !

Je mène un travail conscient, déterminé, vers la recherche, la mise en valeur de formes simples, traversant le temps et les modes - un travail personnel en quête de ce qui est en moi, qui provoque aussi résonance dans le regard de l’autre.

Chacun n’est-il pas aussi sculpteur de sa propre vie, comme l’écrit Chillida ?

Alors je vous invite à faire un petit bout de chemin avec moi.